• Pour ma mère

     

    Image du Blog brigitisis.centerblog.net

     

    Présence immortelle

     

    Dans la nuit avancée, je t’implore Maman
    De venir doucement, d’être mon talisman.
    Je t’explique en pleurant ce qui blesse ma vie,
    Tu comprends, je le sais, mes rêves de survie.

     

    Tu connaissais chez moi cette émotivité,
    Les sentiments forts deviennent fragilité
    Car ils me font pleurer pour un chat écrasé,
    Pour l’enfant qui a faim et les amours brisés.

     

    Je t’appelle Maman, je voudrais tant ta main,
    Tu m’encouragerais à aller vers demain.
    Paix et tranquillité, les souhaits de ma vie
    Restent au fond de moi, toujours inassouvis.

     

    Je ne sais plus vraiment si je suis éveillée,
    Je crois que tu es là, venue pour me veiller.
    Je voudrais me blottir comme un petit enfant
    Au temps des cauchemars, je me souviens Maman.

     

    Viens me donner la force et le courage,
    Viens me prêter ta main pour tourner la page
    Du livre de ma vie…Un chapitre nouveau…
    Oublier mes peines, illusions en lambeaux.

     

    Murmure-moi ces mots que j’attendais de toi,
    De ne plus m’attacher à tes pierres, à ton toit,
    Que je dois m’en aller pour mieux me retrouver,
    Oublier le passé pour ne plus dériver.

     

    La nuit est trop souvent la porte des regrets…
    Le jour va se lever là-bas dans la forêt…
    Ta voix murmurera dans le souffle du vent
    Tu seras le nuage dans le soleil levant.

     

    Il fallait bien qu’un jour j’ose affronter ma vie
    Je suis si fatiguée et le cœur sans envie…
    L’eau coule sous les ponts, les saisons se succèdent,
    Quelque part, je le sens, tu es là et tu m’aides.

     

    Saint-Apollinaire, le 3 septembre 2015

     

     Pour toi Maman, qui n'est plus là depuis le

    1er juillet 2008 et que je manque beaucoup.

    Ta fille qui t'aime.

     

    Pour ma mère

     

    « C'est la fête du Canada vendrediPassez une bonne semaine »

  • Commentaires

    1
    Dimanche 3 Juillet 2016 à 06:17

    Bonjour chère Allison

    C'est un magnifique poème pour rendre hommage à ta maman .

    Nous n'avons qu'une maman , il doit-être très dure de la perdre .

    Je te souhaite un très beau dimanche.

    Gros bisous mon amie

    2
    Dimanche 3 Juillet 2016 à 17:17

     

    Oui c'est très difficile de perdre sa mère

    et je la manque encore, j'y pense tous les jours.

    Je pouvais lui téléphoner trois fois par jour et 

    elle ne se fatiguait jamais de me parler,

    elle était toujours disponible.

    Je ne l'oublie pas même en vieillissant.

    En vieillissant on perd toute notre famille,

    ce n'est pas très gai.

     

    Allison

     

    3
    Dimanche 3 Juillet 2016 à 19:23

    allison bonsoir

    trop joli poeme pour ta maman 

    moi comme tu le sais puisque tu es passer je passe des moments dur ,c'est la vie 

    je ne m'imaginer pas  que ma mère aller si précipitamment tomber dans cette spirale ,elle est bien entourer grâce a DIEU  

    passe une bonne soirée bisous 

    4
    Dimanche 3 Juillet 2016 à 19:38

    Coucou ma belle amie, quel magnifique poème pour ta chère maman, la mienne aussi me manque même si ça fait déjà 21 ans qu'elle est partie, le temps passe si vite. Je pense bien à toi, j'aimerais être là pour t'appuyer dans les moments difficiles comme une soeur le ferait. Bonne fin de journée, je ne vais pas très bien, peut-être une petite grippe mais sûrement rien de grave. Gros bisou tendresse !

    5
    Lundi 4 Juillet 2016 à 07:49

    très joli hommage à ta maman,  j'ai pour l'instant encore la mienne et j'espère qu'elle restera encore de nombreuses années avec nous !  Gros bisous mon amie

    6
    Lundi 4 Juillet 2016 à 15:13

    bonjour Allison c'est un très bel hommage à ta maman comme toi j'ai perdue ma petite maman le 11 février 2009 et elle me manque terriblement tous les jours je te souhaite de passer une bonne après midi 

    gros bisous de ton amie

    béa

    7
    Lundi 4 Juillet 2016 à 15:58

    La plus grande angoisse de ma vie, celle de perdre ma mère.

    Cette angoisse ne m'a jamais quittée, pas un jour, pas une nuit

    J'ai souvent souhaité très égoïstement partir la première

    Quelle tourmente !

    Que ce poème est beau !

    Merci beaucoup Allison de me le faire découvrir

    Tu as perdu  ta maman, je suis triste pour toi

    On dit que c'est normal, que c'est la vie...

    Moi je ne  crois pas

    Ce n'est pas normal

    Bises Allison

    8
    Lundi 4 Juillet 2016 à 18:06

     

    Merci à toutes d'être venue sur cet article

    pour ma maman qui est au ciel.

    Bisous,

    Allison

     



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :